octobre 20, 2021

lalowe.ga

Restez au courant des derniers développements de la France sur le terrain

Le constructeur de sous-marins français charge l’Australie pour le contrat de naufrage

L’équipe navale de l’entrepreneur français de la défense a déclaré mercredi qu’elle chargerait le gouvernement australien de rompre un accord de plusieurs milliards de dollars pour acheter des sous-marins à propulsion nucléaire aux États-Unis. AFP.

Pourquoi est-ce important: Le nouvel accord de l’Australie avec les États-Unis et son accord avec la France ont provoqué une crise diplomatique entre les alliés occidentaux, la France lui a donc rappelé. Ambassadeurs aux États-Unis et en Australie La semaine dernière.

Restez à l’écoute des informations économiques avec les dernières tendances du marché et les marchés oxyos. Abonnez-vous gratuitement

  • L’Australie faisait partie d’un accord pour acheter des produits auxiliaires aux États-Unis Un contrat de sécurité Entre les deux pays et le Royaume-Uni pour affronter la Chine dans la région Indo-Pacifique.

  • La France a déclaré qu’elle était aveuglée par un accord de sécurité tripartite appelé AUKUS, qui, selon elle, aurait dû être discuté à l’avance.

Ce qu’ils disent: Le PDG de Navy Group, Pierre Eric Pommelet, a déclaré Le journal français Le Figaro Il a déclaré qu’une facture “complète et calculée” serait envoyée à l’Australie “dans quelques semaines”, mais n’a pas divulgué le montant du financement demandé par la société.

  • “C’est un cas prévu dans le contrat et nécessitera nos coûts et dépenses à venir, qui seront liés à la restructuration de l’infrastructure et à la redistribution de l’informatique et du personnel”, a ajouté Pommellet.

  • Selon l’AFP, l’équipe navale a déjà achevé pour 1,1 milliard de dollars (900 millions) de sous-marins – a indiqué le ministère français de la Défense.

Grande image : Le Premier ministre australien Scott Morrison a déclaré dimanche La France était consciente des préoccupations de son gouvernement L’équipe de la Marine a construit sur les sous-marins.

  • Morrison a déclaré que les capacités des alliés français “n’ont pas besoin de l’Australie pour défendre nos intérêts souverains”.

  • Le président Biden s’est entretenu avec le président français Emmanuel Macron pour la première fois depuis que l’accord auxiliaire a provoqué une crise diplomatique, et Macron a déclaré que l’ambassadeur de France aux États-Unis reviendrait la semaine prochaine.

READ  Rapport de France | Des mesures de relance massives conduiront à une reprise économique

Aller plus loin: Biden s’entretient avec Macron pour la première fois depuis la crise diplomatique

As-tu aimé cet article? Obtenez plus d’Oxyos Abonnez-vous gratuitement à Oxyos Markets.