octobre 20, 2021

lalowe.ga

Restez au courant des derniers développements de la France sur le terrain

Le président français corrompu Bernard Debbie décède à 78 ans

Bernard Debbie, le magnat des affaires français et ancien homme politique dont la vie a été marquée par une série de problèmes juridiques plus grands que sa vie, est décédé à l’âge de 78 ans, quatre ans après avoir reçu un diagnostic de cancer.

“Dominic Debbie et sa famille sont profondément attristés d’annoncer le décès de son mari et de leur père, Bernard Debbie, ce dimanche”, a déclaré sa famille à La Provence dans un communiqué. Marseille, dont Debbie était l’associée majoritaire.

L’un de ses fils, Stephen Debbie, a confirmé la mort de son père en publiant “Goodbye My Phoenix” sur Instagram.

Le communiqué disait : “Il est parti tranquillement, sa femme, ses enfants et petits-enfants étaient dans son lit”.

Debbie a connu des débuts difficiles dans le coin difficile de Paris, mais est devenue l’une des entrepreneurs les plus prospères et les plus en vue de France, exprimant sa richesse avec la richesse américaine.

Il a longtemps été président du club de football olympique de Marseille, a acheté une équipe cycliste et a trouvé le temps d’endosser le rôle d’inspecteur de police dans une émission télévisée populaire.

Toby s’est impliqué dans la politique, devenant ministre des Affaires urbaines dans le gouvernement socialiste de François Mitterrand dans les années 1990 et plus tard membre des parlements français et européen.

Mais son empire s’est effondré miraculeusement à la fin des années 1990, et il a été emprisonné pour avoir entamé un procès pour matchs truqués.

Il a été poursuivi pour avoir acheté la marque de sport allemande Adidas en 1990, qu’il a été contraint de vendre à la banque d’État Credit Leonis quelques années plus tard.

READ  Il y a de nettes différences entre la France et les États-Unis, selon le ministre français

Un tribunal a conclu qu’un arbitre de la banque avait commis une fraude dans le cadre du règlement – il a déclaré avoir été trompé sur le prix de vente – et la Cour d’appel doit rendre son verdict mercredi.