octobre 22, 2021

lalowe.ga

Restez au courant des derniers développements de la France sur le terrain

La France et le Pacifique Sud luttent contre la pêche «prédatrice» alors que la Chine s’étend

Les alliés, dont les États-Unis, la France, le Japon, l’Australie et la Nouvelle-Zélande, étendent activement leurs opérations dans le Pacifique pour contrer l’influence de la Chine.

Bien que de petite superficie, les îles du Pacifique contrôlent de vastes zones océaniques riches en ressources connues sous le nom de zones économiques exclusives, qui forment une frontière solide entre les États-Unis et l’Asie.

“Nous aimerions renforcer notre coopération maritime dans le Pacifique Sud pour mieux faire face à la logique de pillage qui nous a tous tourmentés”, a déclaré Macron après une vidéoconférence avec des délégués d’Australie, des Îles Marshall, de Papouasie-Nouvelle-Guinée et de la nouvelle. Sicile et autres pays du Pacifique.

“Nous sommes sur le point de lancer le réseau des garde-côtes du Pacifique Sud autour de trois objectifs principaux : l’échange d’informations, la coopération opérationnelle et la formation”, a-t-il déclaré.

Macron n’a pas nommé la Chine dans ses derniers commentaires. Lorsqu’on lui a demandé si la politique visait l’expansion de la Chine, un conseiller présidentiel français a déclaré qu’elle visait la pêche illégale, “à cause d’acteurs privés”.

La marine de pêche chinoise – allant de l’artisanat privé aux chalutiers commerciaux cotés en bourse – s’est enfoncée plus profondément dans l’océan Asie du Sud-Est à la recherche de nouveaux lieux de pêche et les stocks sont plus proches de chez nous.

Ils sont tombés dans les eaux de la controverse, et ainsi Lignes diplomatiques avec les pays du pourtour de la mer de Chine méridionale Mais l’Argentine est loin d’être terminée.

La France, qui possède des archipels dans la région indo-pacifique, dont la Réunion dans l’océan Indien et la Polynésie française dans le Pacifique, a renforcé ses liens de sécurité avec l’Australie et l’Inde dans le cadre d’une mesure visant à contrer l’influence chinoise dans la région.

READ  Les touristes irlandais ont atteint 2 000 « Nightmare Holiday » après avoir capturé une crique en France