juillet 23, 2021

lalowe.ga

Restez au courant des derniers développements de la France sur le terrain

Selon la France, le voyage en train autonome complet est proche

Deux ans et demi après le lancement d’un consortium pour développer un prototype de train régional autonome en France, la SNCF et ses partenaires Alstom, Bosch, Spyropes, Thales et le Railinium Technology Research Institute mettent en service leur train d’essai.

La réalisation de l’autonomie complète d’ici 2023 est l’étape clé vers la réalisation de l’objectif ultime de la fédération.

Le Regio 2 est mon prototype de train régional

Plus tôt cette année, Allstom a déplacé un train régional Regio 2N à sa base de Greisbone, en France, et a installé divers capteurs, caméras, radars et alphabétisés pour collecter des données.

Les premiers tests ont eu lieu début mars, entre Alnoi et Pussycni et Pussycni et Calais dans le nord de la France. Le prototype a suivi la voie commerciale, avec des ingénieurs de projet et des techniciens.

Cette première phase a testé le système de géolocalisation et la capacité du prototype à voir et à reconnaître les signaux en cours de route. Propulsé par un chauffeur SNCF spécial, le nouvel équipement a été activé pour surveiller son fonctionnement, mais n’a pas gêné le mouvement du train.

Des tests ont été réalisés au centre d’essais ferroviaires CEF de Pettit-Fort sur le système d’exploitation autonome du train, qui permet l’automatisation de l’accélération et du freinage.

READ  Didier Deschamps redécouvre le sens du football français | Euro 2020